Vous et vos règles ...

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vous et vos règles ...

Message  moutonbleu3 le Lun 25 Oct 2010 - 20:40

Avec les fabriquants de serviettes non, mais avec les laboratoires pharmaceutiques oui :D Et c'est pas une connerie en plus.

_________________
Il n'y a que les poissons morts qui nagent avec le courant. (Andy Warhol)
avatar
moutonbleu3
cuivrette envers et contre tous

Messages : 2340
Date d'inscription : 04/07/2009
Age : 26
Localisation : Édimbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et vos règles ...

Message  Invité le Lun 25 Oct 2010 - 21:54

Ah oui, ça... Mais auquel cas pourquoi donc ne pas vouloir faire consommer encore plus de pilules ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et vos règles ...

Message  Invité le Mar 26 Oct 2010 - 13:05

Ils se contentent de vous faire consommer les + cheres...

j'ai une quadri-phasique contenant un hybride et des oestrogenes végétaux, ben franchement ouille quand je la paie!! :mur: :pleure: mais bon, c'est la derniere génération, et c'est vrai que j'ai pas d'effets secondaires comme avec les autres et 24h (48h maxi) de regles très peu abondantes....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et vos règles ...

Message  Invité le Mar 26 Oct 2010 - 20:22

Encore une bonne raison d'opter pour Essure, au moins là c'est gratuit (contrairement à ce qui m'est rapporté régulièrement) !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et vos règles ...

Message  Chrysa le Mar 26 Oct 2010 - 20:48

Quand j'avais pris la pilule en continu en été ca avait été la cata. Ce que je m'en rappelle : gonflée à mort, plus que d'habitude, des douleurs aux jambes (et là je me suis fait peur j'ai cru que j'allais faire une phlébite), des maux de tête intenses. Je ne l'ai jamais refait, histoire de m'aérer au moins une semaine /mois. Que de mauvais souvenirs... :degout: On peut dire ce qu'on veut, je persiste à croire que c'est un poison pour moi.
avatar
Chrysa
Childfree convaincue et libre

Messages : 1241
Date d'inscription : 03/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et vos règles ...

Message  dorsi77 le Jeu 24 Fév 2011 - 9:49

j'ai eu mes règles très tard vers 15 ans, ça s'est passé qd j'étais ma grand mère, aucun signe : pas de mal de ventre rien !! le seul problème que j'ai eu est que je n'ai jamais été correctement réglée, c'est d'ailleurs pour ça que j'ai pris la pillule !! j'avais mes régles et la fois suivante ça pouvait être 28 jours 35 jours ou 2 mois après dc pas très pratique il fallait toujours que j'ai mes tampons sur moi !!!
je touche du bois mais je n'ai jamais eu de mal de ventre, de mal de seins, de mal de tête !!

dorsi77

Messages : 3013
Date d'inscription : 29/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et vos règles ...

Message  anasama le Mar 1 Mar 2011 - 22:36

Bonsoir

Ah, les règles. Au naturel, elles sont plutôt abondantes (surtout quand il fait chaud) et durent bien 6-7 jours... Elles sont plutôt régulières (tous les 30 jours généralement), mais forcément ça peut varier de quelques jours selon la météo ou mon humeur/forme du moment.

Depuis pas mal de temps, je prends la pilule (diane, j'ai aussi un peu d'acné), et avec le temps, le flux a diminué, et j'en suis à 4-5 jours, avec presque rien les premier et dernier jours cheers

A vrai dire, c'est ce qui me fait hésiter à opter pour des méthodes plus durables, ou même radicales, retrouver mes hémorragies mensuelles... Pour celles qui ont arrêté la pilule pour un autre moyen de contraception sans hormones, est-ce ce que vos règles sont redevenues comme avant?

anasama

Messages : 18
Date d'inscription : 19/02/2011
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et vos règles ...

Message  Invité le Mer 2 Mar 2011 - 8:43

Coucou!

Bon mon témoignage ne va sans doute pas te servir à grand chose, car pour moi la stérilisation est trop radical pour le moment.

Par contre, j'ai parlé avec ma gynéco de la pose de stérilet. Au début, elle a fait une drôle de tête mais elle m'a quand même conseillé.
J'ai les mêmes soucis que toi : règles très abondantes et douloureuses, problèmes d'acné (plusieurs cures d'antibio, encore à ce jour, et une cure de Roacutane). Je suis sous Diane aussi.
Concernant tous ses désagréments, elle m'a déconseillé le stérilet. De plus, elle m'a dit que pour moi qui ne voulait pas d'enfant, la pilule était plus efficace que le stérilet.

Ma dermato m'a déconseillé l'implant et le stérilet avec hormones, au vu des problèmes d'acné (modéré j'avoue mais bon ça fait 15 ans que j'ai des boutons alors je ne suis plus tolérante avec ma peau). Pour le stérilet en cuivre, elle m'a dit que je devrais prendre de l'Androcur pour éviter la revenue des boutons.
Alors prendre la pilule (qui ne me pose pas de problème d'oubli) ou de l'Androcur...

Pour l'instant, je penche plus pour la pilule.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et vos règles ...

Message  Chrysa le Mar 22 Mar 2011 - 14:16

Moi je suis heureuse, car malgré un mode bourrin, expéditif et je m'en foutiste, le gynéco (libéral) sur qui je suis tombé ne m'a fait aucune difficulté pour le diu. Même pas tiqué quand j'ai dit être nullipare ! :pompom: Quelle joie :loituma: .
avatar
Chrysa
Childfree convaincue et libre

Messages : 1241
Date d'inscription : 03/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et vos règles ...

Message  anna_stesia le Dim 15 Mai 2011 - 15:20

J'ai été reglée à 11 ans, plus vraiment une petite fille, pas encore une femme (je me retrouve beaucoup dans ton récit ciano), le malaise régnait car je ne savais pas où me mettre. (Je précise que j'ai eu des seins vers 9 ans, un bon bonnet B pour commencer, mais le pédiatre ne s'était pas inquiété outre mesure) Je me cherchais et avant même d'être reglée je m'habillais de façon hyper sexuée (jeans très moulants, mini jupes, talons hauts...)

L'enfer a commencé, douleurs atroces au ventre et aux reins, évanouissements a répétition... Je deviens un cas social à cause de mes allez et retour à l'infirmerie du collège ("Tu vas à l'infirmerie à cause de tes règles? T'as rien trouvé de mieux pour sécher les cours?"). Un jour je tombe carrément dans les pommes en classe et c'est sur une civière qu'on me transporte à l'infirmerie. Ma conne de mère qui ne m'a jamais prise au sérieux se décide enfin à m'écouter et m'emmène chez le médecin qui me redirige vers un endocrinologue. Celui ci préconise une échographie que je ne passerai jamais car elle s'y refuse (étant mineure au moment des faits je ne peux décider à sa place).

Tout est enfin rentrée dans l'ordre vers mes 17 ans quand j'ai commencé à prendre ma pilule MELIANE: cycles plus courts, douleurs très atténuées, le bonheur!

En 2006 je rencontre quelqu'un et j’entame une relation stable avec cette personne. Il refuse de faire un test HIV et m'accuse même de lui mettre la pression, bref il faut continuer à mettre coute que coute une capote avec ce monsieur. J'arrête donc la pilule car elle n'est pas donnée et non remboursée par la sécu. ERREUR FATALE.
Un an plus tard nous nous séparons et je rencontre mon compagnon actuel, je décide de reprendre pour de bon la pilule avec lui mais ma nouvelle gynéco (nous déménageons dans une autre région) m'informe que le laboratoire va arrêter de fabriquer MELIANE pour des raisons économiques. Elle me prescris donc l'équivalent: CARLIN 20 ou FELIXITA 20: "Mais attention, ce n'est pas tout à fait la même chose, alors une fois que vous commencez avec une marque SURTOUT NE CHANGEZ PAS!"
J'applique donc ceci mais les pharmaciens continuent à se gratter la tête lorsque j'insiste pour qu'ils me commandent FELIXITA (vu que j'ai recommencé avec celle ci) et me disent: "Mais pourtant... c'est pareil... m'enfin... comme vous voudrez!"

(???????)
avatar
anna_stesia
Amazone des temps modernes

Messages : 526
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 38
Localisation : Pays de l'eau de Volvic

http://purplezone.zikforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et vos règles ...

Message  moutonbleu3 le Dim 15 Mai 2011 - 16:42

Ben, si Carlin est le générique de Felixita, c'est exactement la meme pilule, sauf qu'elle coute moins chere et qu'elle est mieux remboursée Wink

_________________
Il n'y a que les poissons morts qui nagent avec le courant. (Andy Warhol)
avatar
moutonbleu3
cuivrette envers et contre tous

Messages : 2340
Date d'inscription : 04/07/2009
Age : 26
Localisation : Édimbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et vos règles ...

Message  anna_stesia le Dim 15 Mai 2011 - 16:50

En fait CARLIN et FELIXITA sont tous les deux les génériques de MELIANE, mais pour ma gynéco la molécule est différente, tandis que pour les pharmaciens c'est la même.

Mesdames et messieurs les professionnels de la santé, va falloir vous mettre d'accord un jour...
avatar
anna_stesia
Amazone des temps modernes

Messages : 526
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 38
Localisation : Pays de l'eau de Volvic

http://purplezone.zikforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et vos règles ...

Message  parfaitelumiere le Lun 6 Juin 2011 - 14:05

il te suffit de regarder la compositon sur la boîte,normalement tu retrouves le nom des molécules,et généralement un generique est la réplique d'une médicament de "marque",sauf qu'au bout de X années le provilège tombe.
C'est comme ça que tu trouves du generique pour zovirax(aciclovir),miorel(thiocolchicoside),Mopral(homeprazol)et tellement d'autres choses,les molécules sont les mêmes,les dosages peuvent êtr les mêmes,les excipients sont souvent les mêmes,la forme et le goût éventuel du médoc peut être différent,et gnéralement le prix est moindre.

En regardant le médoc du nom de meliane,je vois deux molécules:gestodène et ethinylestradiol
pour felixita je vois les mêmes molecules,pareil pour carlin

après,à voir les dosages...
Les différences dans les excipiants:
Meliane:
Cire E
felixita:
édétate de sodium (E385),Cire de lignite
carlin:
Cire de lignite
avatar
parfaitelumiere

Messages : 560
Date d'inscription : 05/06/2011
Localisation : Auvergne-Rhône alpes

https://www.facebook.com/TheArcadiaWorkshop/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et vos règles ...

Message  anna_stesia le Lun 6 Juin 2011 - 19:23

Merci Parfaite Lumière pour m'avoir apporté les tiennes :D
avatar
anna_stesia
Amazone des temps modernes

Messages : 526
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 38
Localisation : Pays de l'eau de Volvic

http://purplezone.zikforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et vos règles ...

Message  anna_stesia le Sam 27 Aoû 2011 - 22:42

Les filles, si vous êtes anglophones voici un petit DA genre "il était une fois la vie" version trash. Ou comment mettre la pression aux jeunes filles avec les règles, enjoy!

avatar
anna_stesia
Amazone des temps modernes

Messages : 526
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 38
Localisation : Pays de l'eau de Volvic

http://purplezone.zikforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et vos règles ...

Message  Anna Spiegelmann le Dim 28 Aoû 2011 - 1:01

Coucou!

Anna I, mais c'est quoi cette horreur? :suicide: (je parle de la vidéo)
Yapa mieux pour dégoûter à vie les jeunes filles de leur féminité...
Sont bizarres les Amerloques tout de même! C'est quoi l'objectif de ce DA?

Plus haut qqn avait demandé si qqn avait de l'expé dans une contraception supprimant les règles. OUI: j'ai pris pendant plusieurs trimestres des piqûres trimestrielles (dépôt d'hormones) qui m'ont paru une excellente solution à l'époque: pas de règles, pas de sauts d'humeur, j'ai peut-être pris un demi-kg mais je me sentais vraiment bien! Je pense que j'en ai eu 3 x (chaque piqûre est "valable" 3 mois) et le prix était inférieur aux nombre de paquets de pilules pour la même période. Génial. La meilleure conception que j'ai jamais eue. J'ai arrêté quand mon tit ami & moi avons rompu, je voulais donner un "break" à mon corps.

J'ai voulu retenter cela plus tard, mais j'avais déménagé entretemps. Le nv gyné me disait "Mademoiselle, cette solution est réservée aux cas de femmes illettrées qui ne savent pas se débrouiller avec les paquets de pilules". :violon:

(j'aurais dû lui répondre que le livre dans ma main était juste un alibi et que moi aussi j'avais vraiment du mal avec les petits chiffres sur les plaquettes de pilules...!)

Mais pour répondre à la question: mes règles sont redevenues "comme avant" après l'arrêt d'environ 9 mois. Pour celles qui aiment comparer: en général 5 jours, premier et dernier jour peu, au milieu plutôt abondant (au total 150 ml, j'ai mesuré une fois) et tout ça tous les 29 jours.

Au passage: je conseille le DIVACUP durant les règles!
avatar
Anna Spiegelmann

Messages : 848
Date d'inscription : 25/08/2011
Localisation : Crespin (59)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et vos règles ...

Message  squirrel le Dim 28 Aoû 2011 - 8:34

Oui, ça fout les jetons !! Heureusement que j'ai pas vu ça avant d'avoir les miennes !!!!

squirrel

Messages : 496
Date d'inscription : 17/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Mini bio sur moi et ma féminité

Message  Anna Spiegelmann le Mar 13 Sep 2011 - 16:44

Mes règles? En trois mots: j'ai détesté quand j'étais jeune femme. Encore ajd (début 40aine), j'ai du mal avec ma féminité (je ne parle pas de ma sexualité qui elle, est satisfaisante :-))

Gamine, j'ai franchement détesté tout ce qui me rappellait le fait d'être née fille. Je ne voulais pas porter de soutif, déjà. Une copine en avait un avant d'en avoir besoin, j'ai trouvé ça frivole, grossier, vulgaire. Comment pouvait-elle...? Shocked
A 13 ans, ma mom a dû me traîner par la peau du dos pour en acheter un - je me souviens encore, j'étais en t-shirt et ma mère, en me regardant, s'est écrié "NON alors là, ça ne va vraiment plus!" :moque: Embarassed J'aurais voulu mourir quand elle m'a obligée d'en essayer 4, 5, au magasin. En plus, mes seins poussaient irrégulièrement, gros et moches, j'étais hyper complexée et très boutonneuse (seul remède de ma mère: "Arrête de gratter!") :moche:

Comparativement à mes copines de classe, j'ai eu mes règles assez tard (à 14 ans). Bien que je trouvais ça gênant que j'étais tjrs la dernière en tout - seins, règles, baisers, rapports - je déprimais quand j'ai enfin eu mes règles :pleure: Avoir ses règles ET devoir porter un soutif - là, il n'y avait vraiment plus d'échappatoire: j'étais une petite femme, :peur: l'horreur! Avant, je pouvais encore tricher - je n'ai pratiquement jamais mis des jupes, et mes occupations étaient, au mieux, "neutres", sinon plutôt masculines pour la plupart (grimper des arbres, football, vélo, aviron, jouer aux indiens, animaux, observer la nature, mais aussi: lecture et équitation). Quand, aux 'occasions' où ma mère m'habillait (me déguisait?) en fille... ARGGHH :degout:

Alors comme je ne voulais rien savoir de mon corps désormais "formé" (car hélas, je n'ai jamais été filiforme ou androgyne, à mon TRÈS grand regret!!!! Je me sentais comme un étranger dans mon corps), j'a boudé mes règles. Je m'en foutais de compter les jours, j'ignorais d'éventuelles douleurs: je ne sentais rien ou en tout cas je me suis convaincue que je ne sentais rien. C'était tous les mois quelque chose d'inattendu que de découvrir les traces dans mon slip. Je ne peux même pas dire si j'étais "régulière" ou pas, je m'en foutais comme de l'an 40. Quand ça tombait, je mettais un tas de papier-toilette dans le slip en attendant de trouver un tampax qqe part (emprunté, acheté, volé...) car je n'en avais jamais sur moi - c'était la moindre de mes préoccupations. J'étais un indien, et dans mes lectures, les indiens (et même les squaws!) n'avaient pas de règles. Par ailleurs, j'espérais quelque part que ces foutues règles partent comme elles étaient venues, que tout ça allait être une grosse erreur, que j'allais redevenir une personne "neutre" comme avant, sans seins et sans règles. :ben:

Mon attitude boudeuse vis-à-vis de mes règles et la féminité a duré longtemps. Au cours de gym, je voyais bien des filles assises au bord, parfois un peu pâlottes, et elles avaient des mots d'excuse pour le cours de natation. Mais pas moi, hein :fier: :wata: J'étais très fière de mon état de garçon manqué qui n'avait jamais mal, et je méprisais les chochottes. Déjà à l'époque, j'étais assez outsider, et ça n'étonnait personne.
NB: Si vous avez lu jusqu'ici... chapeau d'abord :jap: ...je ne sais pas comment faire pur écrire plus court! Bref, vous vous dites peut-être comme moi, bévi les Aspergers, c'est bien connu, 'zont un cerveau hypermasculin... ca colle! C'est possible. A voir avec ma psy :gneu:

Par après, quand il a fallu faire attention car les premiers petits amis croisaient ma vie, j'ai sagement pris la pilule mais sans me préoccuper davantage du fait que je pourrais un jour tomber enceinte ou des choses comme ça. Moi? Quelle idée. Je ne me sentais toujours pas très femme, avais complètement abandonné les vêtements féminins et m'étais coupé les cheveux en brosse.

Bref, vous connaissez la suite. Plus tard, il a bien fallu me préoccuper un peu plus du chapitre "contraception", et comme à mon accoutumé, j'ai bien étudié la chose: j'ai essayé tous les moyens qu'on a bien voulu m’administrer.

Mais pour revenir au sujet "règles", je n'ai que très tard voulu admettre que moi aussi, j'avais des douleurs. Je pense que je suis assez insensible, je me suis par exemple enlevé un stérilet moi-même pour économiser une visite gyné. Et à 13, 14 ans je me suis déflorée sans faire exprès dans l'essai maladroit de récupérer mon premier tampax avec une paire de ciseaux à ongles (il ne voulait pas revenir le foutu bout de ouate, et je paniquais!)

Après +/- 10 ans de menstruation, j'ai enfin fait le rapprochement que ces drôles de maux de dos dont je souffrais parfois, ainsi que ce sentiment d'oppression (qu'on appelle habituellement 'avoir des seins lourds'), ça avait un rapport avec le cycle. Il m'a fallu 10 ans de plus encore pour me rendre compte que mes TS et mes états dépressifs (depuis mes 14 ans, d'une durée de 24 à 48 heures environ à chaque crise) coïncidaient avec mon cycle.

Les maux de dos, je les règle avec de l'ibuprofen vite-fait bien-fait. Je n'ai jamais de migraines, et ma consommation de Nurofen et de Dafalgan s'élève à moins de 10 cachets par an. Tout à fait jouable. Wink

Mais pour le syndrome prémenstruel (car cela porte un nom: SPM, cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_pr%C3%A9menstruel), j'ai consulté tour à tour gyné et psychiatre, puis psychiatre et gyné... mais à part Lysanxia et Trazolan, Sipralexa pendant 1,5 ans et maintenant Prozac (mais que je ne veux pas prendre), ils n'ont pas d'idées comment gérer ça. Moi non plus, et je n'aime pas prendre des médocs donc je n'en prends plus. Mais en attendant, parfois, j'étais sur le point de me jeter par-dessus le balcon, tellement que c'est fort à ces moments-là. Pour l'instant, ça va.

Heureusement que j'ai remarqué la corrélation TS/cycle et j'en ai averti mon entourage: ma mère évite de me téléphoner "ces-jours-là" par peur de se faire engueuler (j'ai tendance à être une prise de tête ambulante). Ma marraine sonne justement "ces-jours-là" pour checker si je vis encore et si je tiens le coup. Et mon compagnon me pardonne que je suis absolument imbuvable, pleurnicharde et que je cherche la bagarre. Ils sont trop choux avec moi! :foulove:

Quand mon besoin d'être seule (Asperger) n'est pas assouvi ET quand cette obligation de fréquenter le monde social (ou un problème de couple p ex) coincident avec le SPM, ça craint.

En résumé, ça me fait une belle jambe de ne pas trop souffrir physiquement des règles, car finalement, je mets la plupart de mes TS (petite dizaine au fil de ma vie) au compte du cycle tout de même. Saloperie :batte: M'en passerais bien!

Mais bon! Je suis tenace! Chui toujours là! :gneu:

avatar
Anna Spiegelmann

Messages : 848
Date d'inscription : 25/08/2011
Localisation : Crespin (59)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et vos règles ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum